Page Loader

8 conseils pour développer l’activité de votre organisme de formation

Aujourd’hui au Stim’Otel nous avons décidé de vous proposer un article destiné à tous les organismes de formation. Dans un premier lieu parce que nous avons à coeur de vous aider dans votre activité et dans un second temps parce que nous voulions également vous annoncer que l’hôtel propose également des salles de réunion pour organiser vos futures réunions en présentiel. Toutes nos salles sont équipées de vidéosprojecteurs, écrans vidéos, paperboard etc. Et peuvent être agencées de la façon qui vous convient le mieux pour que vous puissiez vous concentrer sur votre formation et développer au mieux les compétences de vos stagiaires.

Alors sans plus attendre, nous vous proposons de découvrir les 8 conseils du Stim’Otel pour développer votre activité d’Organisme de formation : 

1 : BIEN CONNAITRE LE PROFIL DE SES APPRENANTS

En amont de la création de votre offre et de vos programmes de formation, il est indispensable de connaitre au mieux les différents profils de vos apprenants.

En analysant leurs besoins, les problématiques qu’ils rencontrent au quotidien et leurs attentes, vous serez en mesure de créer des programmes sur mesure.

Objectif : être plus efficace commercialement.

Dans cette étape, vous pouvez vous aider des personas marketing pour communiquer beaucoup plus efficacement auprès de votre cible.

 

2 : ÊTRE À L’AISE AVEC LES DIFFÉRENTES POSSIBILITÉS DE FINANCEMENT

L’activité de formation a cette spécificité que dans 80% des cas, vos clients vont avoir leur formation financée.

L’approche commerciale doit tenir compte de cette spécificité. Vous devez accompagner vos clients en les informant sur les différentes possibilités de financement de formation qui s’offrent à eux.

Il y-a beaucoup de dispositifs. Ces derniers sont, de plus, différents selon le profil de la personne.

CPF, OPCO, Plan de développement des compétences, Aide Individuelle à la formation Pôle Emploi, crédit d’impôt pour les dirigeants… Vous devez connaitre tous ces dispositifs et avoir une veille active dans le domaine de la formation pour orienter au mieux vos clients.

3 : S’ÉQUIPER D’UN OUTIL DE GESTION DE FORMATION

L’activité d’organisme de formation est très encadrée. Contrat de formation, convention de formation, émargement, attestation de présence, attestation de fin de formation et j’en passe… Vous avez à créer énormément de documents pour encadrer vos prestations.

 

4 : DIGITALISER SON OFFRE DE FORMATIONS

Aujourd’hui, les formations doivent pouvoir être suivi de n’importe où, n’importe quand pour s’adapter aux plannings des apprenants.

Digitaliser vos formations pour proposer du elearning ou des classes virtuelles est essentiel !

 

La bonne nouvelle étant que les outils de manquent pas et qu’aujourd’hui il est assez aisé de digitaliser ses formations.

De plus, avec la situation sanitaire actuelle, proposer ce type d’offre n’est plus une option si vous souhaitez pérenniser votre activité.

L’avantage étant aussi qu’avec ces offres vous ouvrez vos horizons en ayant la possibilité de former des apprenants à l’autre bout de la planète.

 

5 : SE METTRE LE PLUS TÔT POSSIBLE DANS UNE DÉMARCHE QUALITÉ

Les conditions de financement de formation imposent aux organismes d’être dans une démarche qualité. Plus vous avez des process qualité rodés, plus les dossiers de prise en charge sont facilement acceptés.

Pour avoir des prises en charge de vos formations par les OPCO, vous devez être datadocké et, à partir de 2022, vous devrez avoir la certification Qualiopi si vous souhaitez continuer à avoir des financements quels qu’ils soient.

2022 peut paraitre loin, mais il est essentiel de réfléchir dès maintenant à sa conformité avec Qualiopi.

 

6 : RÉFÉRENCER SON OFFRE SUR PÔLE EMPLOI ET LE RÉSEAU DES CARIF-OREF

Le Pôle Emploi peut prendre en charge les formations que vous dispensez à condition que vous soyez référencé dans leur base d’organismes de formation.

Pour être référencé, vous devrez être déjà dans une démarche qualité. Il faut aussi adhérer à  leur outil Kairos.

Avoir son offre référencée sur le site du Carif-Oref de votre région sera également une bonne source de prospects pour vos formations.

Ces organismes ont pour mission d’informer le public sur l’offre de formation. Il existe un Carif-Oref par région. En île de France, par exemple, il s’agit de Défi Métiers.  Pour connaitre celui de votre région, rdv sur Google et tapez « Carif-Oref » associé au nom de votre région.

Dans tous les cas, si vous souhaitez être référencé sur le système informatique du Pôle Emploi, il faudra que vous soyez dans la base de données d’un Carif-Oref pour que vos sessions de formations remontent sur l’outil du Pôle Emploi.

 

7 : RENDRE SON OFFRE ÉLIGIBLE AU CPF (MON COMPTE FORMATION)

Depuis plusieurs mois, le gouvernement met en avant le dispositif CPF et la plateforme Mon Compte Formation.

Mon Compte Formation met en relation les apprenants et les organismes de formation. La plateforme met également à disposition un crédit de formation annuel (500€ si vous avez travaillé à plein temps durant l’année précédente).

Mais pour qu’une offre de formation soit éligible au CPF, elle doit rentrer dans l’une des catégories suivantes :

  • Formation diplômante ;
  • Formation certifiante ;
  • Formation préparant à une certification de qualification professionnelle (CQF) ;
  • Formation d’aide à la création d’entreprise ;
  • Bilan de compétence.

Il est donc indispensable de proposer dans votre offre de formation, des formations de ce type.

Pour proposer des formations certifiantes ou CQF, vous devez avoir un partenariat avec un organisme certificateur. Vos formations devront préparer à la certification de l’organisme certificateur et un contrat devra être mis en place avec cet organisme pour que vous puissiez intégrer votre offre à la plateforme CPF.

A noter que l’outil pour indexer votre offre sur Mon Compte Formation est EDOF.

Pour trouver un organisme certificateur, plusieurs solutions :

Se servir des portails des Carif-Oref pour trouver des formations éligibles CPF dans votre domaine puis contacter l’organisme pour voir si sa certification est ouverte à des partenariats avec d’autres organismes.

 

Vous pouvez également créer votre propre certification et devenir organisme certificateur. Mais les process de création de certification sont assez longs à mettre en place. Entre la création de votre dossier et sa validation à une commission France Compétence, comptez au minimum une dizaine de mois. Plus d’infos à ce sujet sur le site de France Compétences et le site associé aux certifications professionnelles. Les dossiers étant complexes à mettre en place, il peut être judicieux de se faire accompagner par un consultant spécialisé.

8 : PROPOSER DES FORMATIONS RÉPONDANT AUX OBLIGATIONS LÉGALES

Dernier conseil, si votre thématique le permet, proposer des formations répondant aux obligations légales peut être intéressant.

No Comments

SUBMIT A COMMENT

weekend-agenais

Cette offre vous intéresse ? 

C'est très simple !! Inscrivez vous via le bouton ci-dessous et profitez des offres du Weekend en Agenais